Un témoignage anonyme ne suffit pas pour prouver une faute invoquée à l'appui d'un licenciement

Un témoignage anonyme ne suffit pas pour prouver une faute invoquée à l'appui d'un licenciement

Publié le : 10/10/2018
Source : www.efl.fr
Pour la première fois, la Cour de cassation se prononce sur l'admissibilité d'une preuve recueillie de manière anonyme, précisant que le juge ne peut pas fonder sa décision uniquement ou de manière déterminante sur un tel témoignage... Lire la suite

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>